Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche
Pierre Gras

docteur en histoire, enseignant, écrivain et consultant spécialisé dans le monde des villes, collaborateur régulier de la revue Diagonal, PIERRE GRAS a publié de nombreux ouvrages consacrés aux questions urbaines et au devenir des métropoles portuaires, parmi lesquels Agir sur la ville ; transformations urbaines et habitants (La passe du vent, 2004) ; Le temps des ports (Tallandier, 2010) et New York Factories (Blurb Publ., 2014). il est maître de conférences associé à l’École nationale supérieure d’architecture de Lyon, dans le champ disciplinaire Villes & territoires, et chercheur associé au laboratoire EVS-Laure (UMr 5600 du CNRS), dans lequel il est responsable de l’axe « Métropolisation et environnements habités ». Le thème de sa thèse de doctorat en histoire des formes urbaines porte sur l’urbanité des métropoles portuaires et la mondialisation.

grasp@wanadoo.fr

  

Article paru dans le numéro 113
mars 2019,
La ville standardisée

Pierre Gras

Mondialisation et standardisation - Pierre Gras

L’accélération de la globalisation des échanges et le constat d’une standardisation des formes urbaines ont fait émerger un questionnement sur le devenir de la morphologie des métropoles portuaires. Celles-ci constituent de fait un véritable laboratoire, qui permet d’observer à quel point leur évolution est protéiforme et reflète surtout leur propre histoire. Par les décalages qu’elles proposent en termes d’échelle et de formes urbaines, ces métropoles permettent d’approcher la standardisation d’une façon nuancée, au-delà des formules convenues de la banalisation urbaine, de la production d’une architecture iconique et de la mise en œuvre de « grands récits » mobilisateurs sur ces territoires singuliers.

 

 

  

Sommaire