Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche
Florence Laumière, Mariette Sibertin-Blanc, Corinne Siino

Florence Laumière est maitre de conférence, membre du laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (Lisst-cieu) de l’université Toulouse Jean-Jaurès. elle a récemment publié, avec J.-P. Wolff, « Projets d’infrastructures de transports collectifs et enjeux électoraux dans une métropole française. Le projet de BHNS de l’ouest toulousain », Sud-Ouest Européen, 2015, pp. 37-52, et « quand le sentiment d’appartenance communale rencontre les orientations d’aménagement métropolitaines », Belvéder, n°1, 2017.
laumiere@univ-tlse2.fr

MARIETTE SIBERTIN-BLANC est maître de conférences et membre du laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (Lisst-Cieu) de l’université Toulouse Jean-Jaurès. elle a récemment publié, avec S. Lima, « La configuration culturelle territoriale d’une ville moyenne : trajectoires et tensions. Le cas d’Albi », EchoGéo, 38, 2016 ; avec S. Balti, « La connaissance, moteur de la construction d’une société métropolitaine »
in M.-C. Jaillet et F. Escaffre (coord.), Une trajectoire métropolitaine, l’exemple de Toulouse, Éditions
Le Moniteur, 2017 ; avec F. Escaffre, « deux piliers de la construction métropolitaine à Toulouse (2008-2014) : recompositions scalaires et affirmation d’une société de la connaissance », in J. Dubois (coord.), Aménager les métropoles, les réponses des urbanistes, Éditions de l’aube, 2014.
sibertin@univ-tlse2.fr

CORINNE SIINO est professeure et membre du laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (Lisst-Cieu) de l’université Toulouse Jean-Jaurès. elle a récemment publié, avec J. Rochman, « La planification des périphéries métropolitaines à la recherche d’éléments de cohésion. une comparaison Toulouse/Montréal », RIURBA, n°2, 2016 ; avec
S.-A. Soussi, « Zones grises du travail au nord et au sud : dynamique de globalisation ou logiques locales ? », in C. Siino et S.-A. Soussi (coord.), « Les zones grises du travail », Interventions économiques, n°57, 2017, pp. 1-11.
siino@univ-tlse2.fr

  

Article paru dans le numéro 113
mars 2019,
La ville standardisée

Florence Laumière, Mariette Sibertin-Blanc, Corinne Siino

La densification standardisée au risque de la faible urbanité - Dynamiques toulousaines

La densification standardisée au risque de la faible urbanité
Dynamiques toulousaines
À la croisée d’un double processus de standardisation, la production urbaine à Toulouse révèle les effets d’une certaine généralisation des modes d’urbanisation contemporains. D’une part la territorialisation a minima des projets urbains toulousains offre des formes résidentielles et urbaines relativement banales au regard des expériences métropolitaines françaises. D’autre part, une standardisation plus discrète de la production urbaine, représentée essentiellement par la construction de logements dans le tissu urbain diffus, interroge la prise en charge des espaces et équipements publics. Face à la croissance démographique et à la diversité des besoins des groupes sociaux (en particulier les familles, étudiants, populations en précarité), quelle ville propose cette production ?

 

 

  

Sommaire