Aller au contenu - Aller au menu principal - Aller à la recherche
Olivier Chadoin

sociologue, est chargé de cours à l’école d’architecture et de paysage de Bordeaux, chercheur
à Architecture Recherche Didactique et membre du réseau RAMAU (www.ramau.archi.fr). Il travaille en particulier
sur la question des métiers et professions de la ville. Il a publié : Du politique à l’oeuvre, systèmes et acteurs des
grands projets urbains et architecturaux, avec P. Godier et G. Tapie, Éd. de l’Aube, 2000 ; « Éléments de comparaison :
France, Allemagne, Espagne », in François Lautier (dir.), Les maîtrises d’ouvrage en Europe : évolutions et tendances,
éd. PUCA-CSTB, coll. « Recherches », 2000 ; « Féminisation : la fin d’un modèle » in Urbanisme, n° 302, septembreoctobre
1998 ; « France-Espagne, mutations des architectes à l’épreuve des grands projets », en collaboration avec
P. Godier et G. Tapie, in M. Bonnet (dir.), in La conception en Europe. Bilan-Evaluation-Perspectives, Éd. PUCA,
MELT, coll. « Recherches », 1998.

  

Article paru dans le Numéro 106 juillet 2010,
Mélanges

Olivier Chadoin
La notion d’ambiance. Contribution à l’examen d’une invention intellectuelle post-moderne dans le monde de la recherche architecturale et urbaine
La notion d'ambiance est aujourd'hui une notion bien diffusée dans le monde de la recherche architecturale et urbaine. Ses usages sont à la fois professionnels et scientifiques et elle semble dépasser les frontières disciplinaires en mobilisant les sciences sociales, et les outils des sciences physiques notamment. Toutefois, elle semble refuser de se définir comme un concept théorique et abstrait et préfère se définir en termes de "champs de pertinence". En mobilisant les outils de l'épistémologie et de la sociologie des sciences, cet article propose d'engager une discussion sur les usages sociaux et scientifiques de cette notion. Son intention est de contribuer au développement d'une analyse critique de la notion "d'ambiance" sur un double plan : celui de sa cohérence épistémologique d'une part et celui de ses usages sociaux de l'autre.

Pour consulter l’intégralité de l’article (format pdf - 242.3 ko - 27/06/2013)

 

 

  

Sommaire