Contenu

Article paru dans le numéro 111
février 2016,
La ville des enfants et des adolescents

Isabelle Danic
Les places des adolescents.e.s en zone urbaine sensible, entre attribution, appropriation et retrait
Fondé sur des données collectées dans deux zones urbaines sensibles (Zus) de la même ville moyenne, l'article vise à cerner les places des adolescent.e.s dans ces espaces urbains. Si les politiques publiques locales y attribuent une place (équipements, dispositifs…) aux adolescents garçons et filles, les prises en charge socioéducative et familiale respectent souvent les normes locales d'appropriation masculine des espaces publics. En vis-à-vis, les adolescents « faibles », plus souvent des filles, délaissent les lieux appropriés par les adolescents « forts » au profit de leur domicile, de lieux publics moins visibles ou hors du quartier.

Pour consulter l’intégralité de l’article (format pdf - 430.3 ko - 29/02/2016)